Black Feelings #2

Thème : New romance – Harcèlement – Romance Contemporaine – Dépression – Violence – Alcoolisme

Date de sortie : Le 9 Janvier 2020

Auteure :

Elle même professeure de français, Mo Gadarr s’est inspirée de son quotidien pour écrire Black feelings sur la plateforme Fyctia. Très vite, les réactions sur le texte ont été vives et c’est en octobre qu’il remporte le concours organisé. Auteure connectée, Mo Gadarr partage son temps entre ses cours, ses corrections et l’écriture sans oublier les réseaux sociaux. Elle souhaite toujours mêler la Romance à un sujet d’actualité afin de créer un nouveau genre : la Romance engagée.

Synopsis :

Nathan parviendra-t-il à remonter la pente en revenant sur les terres de son enfance ?

Le coeur brisé, Nathan a traversé une période sombre dont il peine à se relever. Prêt à repartir du bon pied, il revient sur les terres de son enfance pour débuter une nouvelle année scolaire en tant que professeur de mathématiques.

Mais alors qu’il pensait retrouver un concon confortable dans la demeure familiale, le destin pourrait le forcer à faire face à son passé sans ménagement.

À peine arrivé, Nathan croise la route de Zina, l’amour de son enfance qu’il n’a jamais pu oublier. Elle est fidèle à son souvenir : solaire, malgré l’alcoolisme de son père dont elle a la charge.

Quels que soient ses sentiments, Nathan fera tout pour les combattre. S’il n’y parvient pas, de vieux secrets enfouis pourraient bien ressurgir.

Avis :

Ce tome 2 je l’attendais avec impatience. En effet le premier tome m’a tellement conquise que je ne pouvais pas rater celui-ci. D’ailleurs même si les deux romans sont sur des personnages différents, je vous conseille de les lire dans l’ordre pour ne pas vous spoiler le dénouement finale du 1 en lisant le 2 au préalable car celui-ci se passe 3 ans après le premier.

Nathan a connu une longue passe de dépression après que Mandy ce soir joué de lui, après trois années de galère, il retourne sur son île natale : l’île de Ré. Il veut berner tout le monde, se jouer de sa psy et obtenir les papiers qui lui permettront de reprendre son travail d’enseignant en mathématiques. Mais ses troubles sont loin très loin d’être sous contrôle, Mandy n’a été qu’un déclencheur mais ses problèmes remontent à très loin dans son enfance et son adolescence. Il ne veut surtout pas les affronter et préfère les oublier, présenter un autre Nathan à la face du monde même si sa culpabilité le ronge. Mais ça c’était sans compter sur Zina, son amie d’enfance et premier amour qui est également revenue sur l’île et qui va réveiller bien des choses en lui. Tous ses plans vont s’écrouler et les barrières qu’il s’est créé commencer à s’effriter. Il luttera pourtant de toutes ses forces pour protéger Zina de lui-même.

Que s’est-il passé dans le passé ? Que cache Nathan ? Pourquoi se sent-il si coupable ? Pourquoi Zina le chamboule tant ? Va-t-il résister à ce qu’il ressent pour elle ?

Encore une fois l’auteure a réalisé un travail remarquable en alternant passé et présent pour monter son intrigue et elle le fait avec brio. Les chapitres du présent nous questionne, on essaye de comprendre ce qui a bien pu arriver à Nathan alors que ceux du passé nous livre petit à petit les réponses à nos questions. Cela s’étire sur tout le roman mais sans amener aucune longueur pour autant, c’est savamment dosé pour laisser juste ce qu’il faut de suspens.

Néanmoins j’ai été moins happé que sur le premier tome même si j’ai beaucoup aimé ce second volet. Elle traite encore de sujet difficile comme les jeux dangereux à l’école, l’alcoolisme, l’harcèlement au travail, la dépression et la séparation des parents entre autres. J’ai été touché par l’histoire proposée et ce qui arrive aux héros, surtout celle d’Elias le frère de Zina et meilleur ami de Nathan qui m’a le plus émue. Nathan est pas en reste, sa culpabilité le ronge et lui fait faire des choix parfois insensé, j’avais  autant le réconforté que le secouer. Mais son côté doux, prévenant et gentil qui ressort par moment m’a séduite même si son masque et le Nathan qu’il s’est forgé est moins reluisant (ça reste Chris Hemsworth, dur dur de résister ^^) Et Zina est un si bel exemple de courage, de bonté, de combativité et d’optimisme que je me suis immédiatement attachée à elle.

Jusqu’à la fin on ne sait pas ce que réserve l’auteure à ses personnages et j’adore ça. On espère vraiment un happy end après toutes ces années et toute la souffrance accumulée mais on doute jusqu’au bout. J’ai apprécié retrouver la bande du tome 1 à plusieurs reprises, voir leurs évolutions et qu’ils sont toujours présent les uns pour les autres. Cela permet aussi de positionner le prochain tome sur Jérôme et Morgane qui sont en froid polaire.

Un joli petit coup de cœur pour ce second volet pas aussi démentiel que sur le premier mais cela reste une belle lecture avec beaucoup de suspens. Le côté dark est moins prononcé, plus romancé que son prédécesseur. Une plume très agréable et toujours aussi engagée en abordant des sujets délicats qui sont au cœur de notre société actuelle. J’espère que le tome 3 qui est en cours d’écriture sera édité. Je vous le recommande.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s