Everyday Heroes #1 Cuffed

89358474_2883456918400331_9080461793263878144_n

Thèmes : Romance Contemporaine – Amour de jeunesse – Enfance douloureuse – Confiance – Romance – New romance

Sortie en France : le 06 février 2020

Auteur :

k-bromberg-1063420-250-400K. Bromberg, auteur à succès reconnue par le New York Times et USA Today, est cette femme réservée qui réussit à dissimuler l’enfant rebelle qui est en elle – et qu’elle laisse s’exprimer chaque fois qu’elle s’installe devant le clavier de son ordinateur. Sur un coup de tête, K. Bromberg, qui vit en Californie avec son mari et ses trois enfants, a décidé de s’essayer à l’écriture. Ses premiers romans, Driven, Fueled et Crashed, qui constituent la trilogie Driven, ont été salués par la critique avant de devenir des best-sellers et d’intégrer le top 4 de la liste du New York Times et de USA Today. Elle a aussi publié une nouvelle, Unraveled, et une suite à la Trilogie Driven, intitulée Raced.

Synopsis :

Emmy de retour dans sa ville natale, retrouve Grant, 20 ans après qu’elle l’ait rencontré sur les bancs de l’école, à l’âge de 8 ans, et sans que les blessures du passé n’aient entamé l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.

Grant Malone, devenu agent de police, reconnaît instantanément en la femme audacieuse et pleine de vie qu’est devenue Emmy Reeves, la petite fille timide dont il était amoureux petit garçon.

Certes, leur amour paraît impossible, Grant connaît mieux que quiconque le passé trouble d’Emmy. Mais quitte à braver la loi, il est déterminé cette fois, à ne pas la laisser repartir.

Avis : 

Je retrouve enfin la plume de cette auteure que je chéris tant. Elle m’avait tellement manqué. Et elle revient en force avec sa saga [Everyday Heroes] et nous présente dans ce premier opus Grant Malone ! Quel bonheur de faire sa connaissance. On retrouve souvent le même schéma d’homme dans les romans, et ici, c’est tout l’inverse, Grant n’est absolument pas comme les autres. La seule chose qu’il peut avoir en commun, c’est qu’il est méga torride. Oh bon sang, rien que d’y penser, j’en ai des papillons dans le ventre ! 

Il est très touchant, il a le cœur sur la main, et son métier le rend encore plus humain qu’il ne pourrait l’être déjà. Comme tout à chacun, il a ses peurs et ses faiblesses, et ça serait mentir que de dire que je n’ai pas aimé cette facette de lui. J’aime autant ses peurs, que sa façon d’aimer les gens qui l’entourent. Sa façon, de se battre pour ce qu’il pense être bien, ne date pas d’aujourd’hui. En effet, quand il était plus jeune, pour le bien de sa meilleure amie Emmy, il a brisé leur amitié en dévoilant son plus grand secret. Il n’y a pas eu que leur amitié qui a été brisé, son cœur aussi. Il a toujours était amoureux de la belle Emmy, mais du jour en lendemain, elle a dû partir de Sunnyville, et il ne l’a jamais revu. Jusqu’au soir du 4 juillet, en service avec son coéquipier, il ne s’attendait pas à la retrouver ici, si belle, si… inaccessible. Il espère de tout cœur une seconde chance. Si Emerson est de retour dans sa ville et dans sa vie ça ne peut pas être une coïncidence. Et il va tout faire pour.

Mais là, Emmy, qu’il a connue, n’existe plus. Il a à faire à une nouvelle Emerson. Si elle avait pu, elle ne serait jamais retournée dans cette ville qui la hante depuis plus de 20 ans. Elle essaie d’oublier tous les jours son passé, les choses qu’elle a pu vivre. Et une chose est certaine, retomber sur son ancien meilleur ami ne faisait pas partie de ses plans. Visiblement, elle lui en veut toujours malgré les années qui sont passées. 

Une fois de plus, j’ai été emporté par cette histoire, Emmy m’a touché, la vie qu’elle s’est choisie, les sensations qu’elle recherche, sa façon de se battre pour ce qu’elle désire plus que tout. Il n’y a rien à redire, elle est forte, même si elle pense le contraire. Son passé ne la défini pas, mais comment faire pour oublier, pour avancer ? Elle a une force de caractère. Et petit à petit on apprend à connaître ce qui la ronge depuis tout le temps, pourquoi elle en veut tant a Grant. 

Mais qu’a-t-il pu bien faire il y a 20 ans pour qu’aujourd’hui encore elle lui en veuille. Mais quand on sait tout ça, on comprend pourquoi, et on est tiraillé. Tous les deux ont souffert de cette période, même si dans le fond la souffrance du jeune homme n’est pas légitime. 

Au-delà de la romance, c’est une histoire qui traite d’un sujet sensible, la note de l’auteure à la fin m’a serré le cœur comme jamais. Toutes n’ont pas la chance de tomber sur un Grand Malone, qui donnerait sa vie pour secourir les personnes qu’il aime. 

On apprend aussi la confiance, c’est le maître-mot de l’histoire. Comment l’accorder quand on l’a brisé ? Même si c’était inévitable. Tant de questions restaient sans réponse dans un premier temps. Mais une fois qu’elles sont sous nos yeux, nous fond dire « Ah ouais quand même ». 

J’ai vraiment adoré ce premier opus, et il me tarde de connaître l’histoire de Grady, le second frère de cette tribu qui s’est donné comme objectif de servir leur pays a travers différents métiers. 

Une plume qui m’avait manqué, une histoire qui m’a bouleversé. Une fois de plus K. Bromerg me régale. 

 

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40439191_886749688189003_6868301254955630592_n

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s