Not Made For Love

20200508_132025

Merci à Collection &H pour ce service presse via NetGalley.
Thème : Romance Contemporaine – New Adult – Confiance en soi – Amour – Violence
Date de sortie : Le 22 Avril 2020

57024013_1189939904501478_3322185352671657984_nAuteure :

Passionnée de livres et de mots, Alfreda Enwy aime s’inventer des histoires et a souvent la tête dans les nuages. Irrécupérable sentimentale et addict aux romances, elle s’est décidée à écrire les siennes. Qu’il s’agisse de romance contemporaine ou de New Adult, Alfreda se plonge avec délectation dans les univers de ses romans et tombe régulièrement amoureuse de ses hommes de papier…

Synopsis :

Elle n’est pas prête à aimer, mais il est là pour lui apprendre.

L’amour, Avery y a renoncé. Elle ne peut donner à un homme ce qu’il désire, elle le sait. Alors quand Wade, le canon que la fac lui assigne comme tuteur, se dit prêt à tout pour la séduire, elle le prévient aussitôt qu’il perd son temps. Personne, pas même ce séduisant étudiant en art, ne peut changer celle qu’elle est devenue. Pourtant, avec son regard bleu océan qui rend dingues toutes les autres filles, il est loin de la laisser indifférente. Et, quand il propose de lui donner des cours particuliers à l’approche des partiels, elle sent combien il lui sera difficile de s’en tenir à sa résolution. Ça tombe mal : Wade ne reculera devant rien pour la faire craquer…

Avis :

J’avais eu un énorme coup de foudre pour Ne crois pas que tu m’aimes avec Mao et Autumn,  c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je me suis lancée dans ce spin off sur Avery la petite sœur d’Autumn.

Ce roman débute au même moment que le second tome de Ne crois pas que tu m’aimes. Avery est en fac dans un cursus d’art, 4ans après son viol par Kenny le copain de sa mère qui est mort des mains de Mao. Si elle a réussi à reprendre le dessus, à avancer et poursuivre sa vie ; elle reste néanmoins en retrait avec les hommes qu’elle ne côtoie jamais et ne ressent aucun désir pour personne (homme ou femme) ni par elle-même. Kenny l’a brisé et elle ne se sent pas l’envie de changer quoi que ce soit à cet état de fait. Elle est heureuse comme cela, vit l’amour à travers les romans qu’elle dévore et s’épanouit en étant volontaire dans une association qui vient en aide aux femmes qui ont subis toutes sortes de violence. C’est d’ailleurs en se rendant un soir la bas qu’un homme lui évite de foncer dans un arbre alors qu’elle lit en marchant, le premier qui fait naître un soupçon de sourire sur ses lèvres. Tout se passe au mieux avec sa famille, ses amis et Mao qui sort de prison mais elle rencontre quelques soucis dans une matière qui risque de mettre en péril sa bourse et son cursus universitaire au complet. Elle décide de prendre des cours de tutorat pour trouver la source du problème et remonter sa moyenne. C’est là qu’elle va faite la connaissance de Wade Wheeler, ou plutôt apprendre à le connaître car c’est l’homme de l’autre soir qui la stoppé avant sa collision avec l’arbre. Si elle ne souhaite pas s’épancher plus que nécessaire pour le travail, Wade le voit d’un autre œil et va persévérer dans ses tentatives d’approche malgré qu’elle le repousse sans cesse.

Où va les mener ces cours de tutorat ? Pourquoi Wheeler insiste-t-il tant alors qu’elle est vraiment froide avec lui ? Va-t-elle baisser sa garde pour la première fois ? Sera-t-il celui qui va panser ses blessures ?

C’est une douce romance que nous livre Alfreda et que cela fait du bien. En même temps je ne voyais pas comment elle aurait pu aborder leur relation autrement au vu de la dureté des épreuves auxquelles Avery a survécu. Seul un homme doux, patient, bienveillant comme Wade peut pourfendre les démons d’Avery et établir le sentiment de confiance et de sécurité dont elle a besoin.

J’ai beaucoup aimé leur duo. Avery est une guerrière, elle a repris pied après son viol ce qui est pas peu faire et s’est reconstruit une nouvelle vie même si tout n’est pas simple avec la gente masculine. Elle ne se laisse plus marcher sur les pieds, affirme sa position, son féminisme et peu importe que cela plait ou pas ; plus jamais elle se taira comme elle l’a fait avec Kenny. Elle est d’ailleurs prête à soulever des montagnes pour sauver des filles qui vivent une situation similaire à celle qu’elle a vécue. Wade est doux, gentil, attentif, prévenant mais il est aussi terriblement sexy et sûr de lui ce qui le rend autant attachant qu’irrésistible. Et Avery va avoir beaucoup de mal à lu résister et à enfouir ce qu’il lui fait ressentir, d’ailleurs elle n’est plus sûre de ne plus vouloir ressentir à son contact.

Au fil des rendez-vous une alchimie se créée, une relation de confiance s’installe ainsi qu’un jeu de séduction. Ils vont découvrir qu’ils ont plus de points communs qu’ils imaginent et cela va d’autant plus les rapprocher. Je suis tombée sous le charme de cette histoire, de ses personnages, de sa douceur et de sa sensualité. Cela se répercute sur les émotions que l’on ressent qui sont du même acabit : douceur, sensualité mais aussi très poignantes dû aux sujets abordés avec justesse par Alfreda. Sa plume me plait toujours autant : libre, passionnée, addictive et vraie.

Les Wavery m’ont conquise. Cette belle romance m’a réchauffé le cœur et j’ai passé un agréable moment à leurs côtés. De plus j’ai adoré les apparitions de Mao, Autumn et toute la bande. Un joli coup de cœur.

40392889_460210574466644_1145037778602426368_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

2 réflexions sur “Not Made For Love

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s