Black Riders #3 Tinkerbell

FB_IMG_1595244141323

Merci à Célia des Editions Hugo New Romance – Hugo Poche – Fyctia pour ce service presse.
Thème : Bikers – Passé douloureux – Romance Contemporaine – Gang – New romance – Secrets
Date de sortie : Le 25 Juin 2020 en Poche

AVT_C-J-Ronnie_3127Auteure :

Passionnée de lecture dès son plus jeune âge, C.J. Ronnie aime se plonger dans des univers hétéroclites tels que le thriller, les univers alternatifs et la romance. Mise au défi par son mari d’inventer ses propres histoires, elle se lance dans l’écriture et décide de participer à un concours sur la plateforme Fyctia pour échanger avec des auteurs et des lectrices et avoir un retour sur son histoire. C’est ainsi qu’elle met un point final quelques mois plus tard à son premier roman, Black Riders, et se découvre une nouvelle addiction: l’écriture.

Synopsis :

Les Black Riders ont combattu les Hell’s Eagles et ont réussi à éviter la destruction leur club. Maintenant que Pop’s a cédé les rênes à Jace, il est temps de montrer à tous que les motards de L.A. sont plus féroces que jamais.

Le nouveau Prés’ propose à Splinter, le solitaire du groupe, de monter un chapitre à Austin. C’est le moment pour l’ancien Marines de faire le point sur sa vie au sein du club : nomade ou sédentaire ?

Un choix qu’il lui semblait avoir déjà̀ fait, mais c’était sans compter la demande de Pop’s de veiller sur June.

L’ancienne camarade de Hayley et Beverly a quitté́ Los Angeles depuis quelques mois : elle a du mal à se remettre de la mort de Danny, décédé́ lors de la rixe avec les Eagles. Ce n’est cependant pas sa seule source d’inquiétude, puisqu’elle a la sensation qu’une ombre rôde dans ses pas.

Avec Splinter en baby-sitter, la colocation s’annonce électrique. Pourtant, ces deux âmes que tout oppose ont peut-être plus en commun qu’ils ne le pensent.

Elle a tout perdu. Il va tout quitter. Et si l’un se sacrifiait pour l’autre ?

Avis :

Cette suite et fin je l’attendais depuis un moment. Les deux premiers tomes sont sortis il y a quelques années et j’avais peur de ne pas me souvenir précisément des anciens évènements et que cela compliquerait ma lecture mais pas du tout ! On replonge avec aisance dans l’univers des Black Riders.

Ce troisième opus narre l’histoire de June et de Splinter. Le tome précédent nous laissait sur une fin tragique avec le décès de Dany, le petit ami de June membre du MC. Pour essayer d’avancer et de se reconstruire, elle a décidé de mettre les voiles à Austin au Texas, là où elle a grandi. Elle avait laissé son ancienne vie en plan quand elle est arrivé à Los Angeles. En effet elle a été aspirée par la spirale infernale qui tourne autour du club et de ses affiliés. Mais elle compte bien retrouver ses meilleures amies et panser son cœur brisé. Le club lui se remet doucement de l’affrontement contre les Eagles, la perte de Dany les a tous remué. Pops a cédé sa place de Pres à Jace, Splinter a mis les voiles en tant que nomade et ils affrontent tous les clubs rivaux qui veulent tester le nouveau Pres.

Mais Pops a promis a Dany lors de ses derniers instants de prendre soin de June et de veiller sur elle car une menace rodait sans en dire plus. Alors il tient sa promesse et l’appelle tous les jours, il a même demandé à Splinter de vérifier si elle allait vraiment bien quand il passait près d’Austin. June vit une vie normale d’étudiante même si elle se met parfois en danger en allant courir seule le soir pourtant elle se sent observer, épier ce qui la rend fébrile. Un soir, en sortant du restaurant qui l’emploi comme serveuse, elle entend quelqu’un la suivre alors qu’elle prend ses jambes à son coup elle se retourne et aperçoit une ombre qui se rapproche. Elle arrive de justesse à rentrer chez elle sans que cette ombre la rattrape. Prise de panique elle appelle Pops mais dès qu’il décroche elle se rend compte de son erreur et même si elle ne lui dit rien Pops va sentir sa peur, il ameute tout le MC et elle se retrouve avec un chaperon : Splinter.

En effet il doit ouvrir un nouveau chapitre en tant que Pres sur Austin et il se porte volontaire pour cette surveillance rapprochée car June touche une corde sensible chez lui. Mais June est loin d’être d’accord avec ça et va mener la vie dure au Biker taciturne.

Qui en veut à June ? Quelles menaces pèsent sur elle ? Splinter va-t-il mener à bien l’implantation du nouveau chapitre ? Pourquoi est-il si sombre, si renfermé et si malheureux ? Vont-ils survivre à cette colocation ou s’étriper avant la fin ?

Ce tome est un bon gros pavé, un peu plus de 800pages pour un roman poche, mais on ne voit pas les pages défiler. CJ Ronnie arrive à nous maintenir en alerte et sous tension quasiment tout le long du roman. Plusieurs intrigues se mêlent et s’entremêlent, les indices sont distillés au compte-goutte et on ne voit rien arriver. Les révélations sont énormes surtout une qui m’a vraiment sidéré et dont découle une partie extrêmement touchante que je n’aurai pas soupçonné en début de lecture ni au travers des précédents volets.

Splinter se révèle pleins de secrets tous plus sombres les uns que les autres. Cette méga révélation le concerne et elle m’a vraiment laissé sur les fesses. C’est un personnage très intriguant, on a du mal à percer sa carapace et à comprendre ses réactions et ses agissements. Et cela même lors des chapitres de son point de vue, il a un tel contrôle de ses émotions et il se dévoile si peu qu’on reste un moment dans le flou total. Il me touchait déjà énormément auparavant, on voyait que c’était une âme brisée mais tout ce qu’il a vécu auparavant et tout ce qu’il vit lors de cette histoire est tellement poignant et triste que l’on ressent une grande affection pour lui.

June essaye de garder un masque en présence des autres, d’être toujours aussi joviale, joyeuse et de sortir des blagues à tout va. Mais elle ne trompe personne et seule chez elle c’est tout autre chose. Elle panse son cœur blessé, pleure son amour perdu, vit son deuil totalement et essaye de remonter a pente à l’aide de TOC qui l’enlise dans un cercle vicieux. Elle traine beaucoup avec ses deux meilleures amies même si ce n’est plus pareil qu’avant qu’elle parte pour L.A. Elle essaye de reprendre goût à la vie et à ses études d’actrice mais elle ne joue plus avec cette étincelle qui l’a fait briller.

Splinter va arriver et chambouler toute sa vie, son quotidien et surtout la faire sortir de ses gonds. Les joutes verbales sont un délice, ils se taquinent, se chamaillent et le jeu qui s’installe entre eux est hilarant. Surtout les coups en douces de June pour essayer de le faire lâcher son rôle de chaperon. Si au départ la colocation était loin d’être gagnée au final ils se font du bien mutuellement pour avancer et surtout pour éviter de penser à ce qui leur fait du mal. Ils s’évadent, avancent et se reconstruisent au contact de l’autre et j’ai adoré ça. On sent les étincelles qui commencent à frétiller entre eux et on a hâte d’arriver au moment où elles vont se transformer en fau d’artifice. Le coté thriller avec les menaces, les ombres qui suivent June, ceux que Splinter aperçoit en bas de chez elle et pleins d’autres situations nous tient en haleine tout du long et apporte son lot de suspens.

Ce troisième et dernier tome est un coup de cœur et de loin mon préféré de la saga. L’histoire est prenante, bien construite et surtout elle nous surprend. Les héros sont des âmes brisées qui vont se trouver et panser leurs blessures ensemble ; ils sont très attachants et nous émeut au fil des pages. J’ai également adoré retrouver le MC au complet et d’avoir des nouvelles des héros des anciens personnages comme Hayley, Beverly et Brandon.

40374379_467855890291467_4577514803353878528_n

40461422_1934225413544447_5132543020310200320_n

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s