T’as qu’à maigrir #1

Merci à Célia des Editions Fyctia et à Mo Gadarr pour l’envoi de ce service presse.

Thèmes : Obésité – Feel good – Stéréotypes – Romance Contemporaine – Mère célibataire – Coach sportif

Date de sortie : Le 04 Août 2020

Auteure :

Elle même professeur de français, Mo Gadarr s’est inspirée de son quotidien pour écrire Black feelings sur la plateforme Fyctia. Très vite, les réactions sur le texte ont été vives et c’est en octobre qu’il remporte le concours organisé. Auteure connectée, Mo Gadarr partage son temps entre ses cours, ses corrections et l’écriture sans oublier les réseaux sociaux.
Elle souhaite toujours mêler la Romance à un sujet d’actualité afin de créer un nouveau genre : la Romance engagée.

Synopsis :

Challenge n°1- (Se) Changer

Slim a une vie qui pourrait paraître idyllique : un boulot qu’elle aime, une petite fille adorable, un mec beau comme un dieu ainsi qu’une amie à la personnalité de dingue qui est toujours là pour elle. Seulement, Slim a aussi un appétit redoutable, le tour de taille qui va avec, une maladresse systématique et un terrible manque de confiance en elle. Quand son compagnon la quitte du jour au lendemain, elle est déterminée à le reconquérir, quitte à remettre en question ce qu’elle est : une femme ronde. Quitte aussi à supporter et accepter l’aide de son coach, Ulrich, un véritable connard de première. Entre son challenge et les épreuves que la vie lui réserve, Slim pourra-t-elle tout encaisser sans se perdre elle-même ? Doit-on maigrir pour être heureuse ?

Avis :

J’ai découvert cette histoire sur Wattpad en faisant partie de la Team lecteur de l’auteure. J’avoue avoir adoré ce qu’elle nous proposait, si loin de ce que l’on trouve dans le genre habituellement. Car oui Slim n’est pas une héroïne façonnait par les stéréotypes de la beauté actuelle, qui rencontre le prince charmant et finit ses jours avec. Loin de là. Et si j’avais déjà beaucoup aimé la version en ligne que je découvrais au fur et à mesure des chapitres postés, celle-ci est encore plus aboutie, plus travaillée et soignée. Les changements opérés m’ont surpris et ravi.

On rencontre Slima Mira, jeune femme dans une vie bien rangée avec son compagnon Grégory et leur fille de 4 ans Lila. Elle est assistante de direction dans un collège et se prépare à fêter l’anniversaire de son chéri en lui faisant une surprise. En effet elle a acheté de la lingerie sexy pour lui plaire en espérant relancer le désir de son compagnon et finir la soirée avec des galipettes absente dans leur couple depuis quelques mois. Mais rien ne se passe comme prévu durant cette soirée et Greg la quitte. Étant obèse elle est sûre que le problème vient de là et sur les paroles de sa fille qui lui dit « T’as qu’à maigrir » elle se lance dans un régime pour reconquérir Greg. Le nouveau compagnon de sa mère alias Gunter tient un centre sportif « Commando Gunter » alliant les régimes avec un nutritionniste qui n’est autre que son fils Ulrich. Il est détestable, ne se gêne pas pour pousser Slim dans ses retranchements et lui livrer des mots durs sur son obésité. Slim ne se laissera pas faire et répondra à chacune de ses attaques.

Pourquoi Ulrich est-il si acerbe avec elle ? Va-t-elle réussir à perdre du poids ? Va-t-elle reconquérir Greg ? Où tout ce cheminement va-t-elle la mener ?

En premier abord je tiens à dire que ce roman peu parfois paraître dur avec Slim et face à l’obésité mais l’auteure ne démontre que des vérités actuelles. Les jugements, les paroles blessantes sont malheureusement ce que l’on peut observer dans notre société aujourd’hui mais l’auteure nous livre un message fort car Slim va faire face à tout ça, se battre face aux critiques injustes et douloureuses. Et cette bataille lui réservera son lot de surprises parfois mauvaises mais aussi très belles. C’est un cheminement long et dur mais il faut aller au bout pour en découvrir toute la pleine mesure et la revanche de Slim sur des années difficiles où elle n’était considérée qu’à travers son obésité. Il est loin d’être grossophobe je vous l’assure.

Slim va vouloir perdre du poids et cela le plus vite possible qui a mettre sa santé en péril. Elle n’a pas de temps à perdre pour séduire à nouveau Greg sans qui elle ne se voit pas avancer. Cela va rendre fou son coach Ulrich qui a horreur des régimes stricts et restrictifs et qui pourtant a en horreur l’obésité. Pourquoi ? Ça on ne le sait pas, il reste très secret par rapport à sa vie et son passif et ce tome est uniquement du point de vue de Slim ce qui entretient le mystère. Mais au vu de ses diverses réactions au cours du roman on imagine plusieurs scenarii même si je sais lequel est le bon ayant déjà eu l’honneur de découvrir le tome 2 en Team lecteur.

La relation coach/stagiaire est donc très explosive. Il lui balance des remarques très piquantes et Slim ne se gêne pas pour lui rendre. Petit à petit cela devient même leur mode de communication qu’ils recherchent l’un l’autre et qui s’adoucit en taquineries. Car si Slim voulait plaire à Greg un évènement important va la faire changer d’avis et elle le fera pour Lila avant tout. Au départ elle va pouvoir compter sur Nawel sa BFF ronde également mais très vite le sort va s’acharner et elle va se retrouver bien seule. Sa lutte n’en sera que plus difficile alliant régime, sport, solitude et maman solo. Et Greg va l’enfoncer encore plus avec une demande horrible. C’est là qu’elle va rencontrer Stan un autre coach de chez « Commando Gunter » qui sera doux, tendre, affectueux et gentil. Il fera fondre son cœur mais ses attentions sont souvent too much et les apparences sont souvent trompeuses.

Au fil des pages Slim évolue considérablement que ce soit en tant que femme, en tant que maman et en tant qu’amante. Elle se découvre elle-même et va tendre vers ce qu’elle espère la meilleure version d’elle-même. Car au fond elle manque beaucoup de confiance en soi et est malheureuse. Ulrich aussi brute soit il sera toujours présent dans les moments cruciaux pour lui tendre la main dont elle a besoin ou la pique qui la fera réagir. Mais il reste le connard de première face à Stan qui est le Lister Beau Gosse & Gentil qui gâte Slim.

Qui des deux hommes va ravir le cœur de Slim ? Je vous laisse découvrir par vous-même.

C’est une belle romance chick lit que nous livre Mo Gadarr qu’on a plus l’habitude de lire dans un registre Dark. Néanmoins les thématiques abordés sont dures et ne nous laisse pas insensibles : obésité, maman solo, solitude, troubles alimentaires. Comme elle le précise dans une note avant-propos, elle nous livre un bout d’elle-même qui rend si particulier et unique ce roman si loin des codes de la NR actuelle.

J’ai beaucoup aimé Slim mais aussi Ulrich qui est pourtant si détestable mais il m’intrigue tellement. La plume me séduit toujours ainsi que les messages véhiculés à travers une intrigue bourrée de mystères, de douleurs et d’humour. En somme un beau coup de cœur et il le tarde de découvrir la version retravaillée du tome 2 qui est la PDV d’Ulrich. Comme le dit l’adage une histoire à toujours deux versions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s